Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
blog de Cyrille Amiel

blog de Cyrille Amiel

Billets d'humeur, articles et chroniques consacrés à la littérature et à la musique

L'attente

L'attente

Un extrait du crépuscule des anges :

La pyramide restait obstinément calme. Au sommet de l’astronef, s’effilochaient quelques nuages pris au piège par la pointe aiguisée. L’édifice échappait à l’entendement. Les quatre parois semblaient faites de verre, évoquant la fragilité et pourtant, jamais aucun missile ou projectile n’avait réussi à l’ébrécher. Sur la surface, la mer et le ciel se reflétaient, si bien qu’il était parfois difficile de discerner le vaisseau et cela, même en plein jour. À l’Ouest de leur position, les militaires contemplaient les éclaboussures sanglantes du soleil couchant. De grandes traînées rougeâtres se dispersaient dans le ciel comme une explosion figée dans l’espace et le temps. Une déflagration qui aurait pris comme cible la falaise, surplombant la route en corniche. À cette heure et par temps clair, le ciel se teintait d’un bleu sombre parsemé de lambeaux de nuages cotonneux. À cet instant, on eut dit que le navire céleste n’était là que pour souligner la beauté du lieu. Une porte miroir ouvrant sur un paradis terrestre. Les Anges ne viendraient pas ce soir. Et les hommes, malgré la mort, étaient presque déçus de ce rendez-vous manqué. Lentement, le soleil plongea derrière l’horizon, embrasant l’océan une fois encore, avant de basculer complètement de l’autre côté du globe. En quelques secondes l’incendie s’éteignit et laissa la place à la nuit bleutée. Une à une, prenant le relais, les lumières artificielles de la ville repoussèrent timidement l’obscurité. Les sentinelles se retrouvaient à contempler le désert liquide, comme elles l’auraient fait d’un désert de sable, remplies d’un mélange de crainte et de fascination.

Cyrille Amiel

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article