Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
blog de Cyrille Amiel

blog de Cyrille Amiel

Billets d'humeur, articles et chroniques consacrés à la littérature et à la musique

Péteris Vasks

 

Péteris Vasks est un musicien et compositeur letton. Il est né le 16 avril 1946 à Aizpute une petite ville d’environ 5000 habitants.

Son père est un pasteur baptiste et, de ce fait, il est élevé dans un contexte familial imprégné par le sacré.

Enfant, il commence la musique par le violon à l’académie Lettone Jazeps Vitols puis, plus tard, il passe à la contrebasse sous la férule de Vitautas Sereikaan.

Il aborde la composition au conservatoire d’état de Vilnius avec Valentin Outkine.

Ses compositions sont, bien évidemment, influencées par son vécu et par la répression des soviétiques à l’égard des Baptistes. Toutefois, je n’ai personnellement décelé aucune haine ou rancœur dans son œuvre.

Ses inspirations sont nombreuses et indéniablement, le compositeur se nourrit du patrimoine folklorique letton.

Si ses compositions sont influencées par des compositeurs prestigieux comme le polonais Witold Lutoslawski ou Krzysztof Penderecki, il me semble que le compositeur russe Chostakovitch n’est pas absent de l’univers de monsieur Vasks.

Sa musique semble s’être nourrie de toutes ces influences matinées de technique minimaliste assumant des phases dissonantes agitées et sombres. C’est une musique superbe et profonde qui incite à la méditation et à la réflexion.

Le compositeur a travaillé avec le Kronos quartet pour qui il a composé le quatrième et le cinquième quatuor à corde. Il a composé également une pièce pour violoncelle et orchestre symphonique à destination de Madame Sol Gabetta, célèbre violoncelliste d’origine Franco/Argentine.

Monsieur Vasks a reçu de nombreuses récompenses qui jalonnent son parcours. Le musicien est aussi sensible que talentueux et je préfère vous inviter à découvrir sa musique plutôt que d’égrener son palmarès, aussi élogieux soit-il.

Vous l’avez compris, j’aime beaucoup la musique de ce compositeur qui m’a touchée dès la première écoute.

 

Cyrille Amiel

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article