Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
blog de Cyrille Amiel

blog de Cyrille Amiel

Billets d'humeur, articles et chroniques consacrés à la littérature et à la musique

Melissa Aldana, le saxophone en héritage...

Melissa Aldana est une jeune femme, et par galanterie, je tairai sa date de naissance qui, vous en conviendrez, n'a aucune importance.

Née au Chili,  son histoire est un beau récit de transmission. Elle commence le saxophone alto à l'âge de six ans, son enseignant n'est autre que son propre père, Marcos Aldana, saxophoniste de renommée nationale. Lui-même est le fils d'un autre saxophoniste célèbre, Enrique Aldana.

Le poids de l'héritage aurait pu être lourd à porter pour la jeune fille mais il n'en fut rien. La musicienne raconte qu'elle décide de passer au saxophone ténor lorsqu'elle entend Sonny Rollins pour la première fois. Nul doute que l'influence de son grand-père y fut également pour quelque chose, elle joue d'ailleurs avec son instrument un saxophone ténor français, Selmer mark VI.

En 2007, elle quitte son pays pour intégrer la célèbre école de musique, Berklee à Boston. 

En 2013, elle gagne le concours de jazz Thelonius Monk et devient, non seulement, la première femme mais aussi la première sud-américaine à remporter le trophée.

 

 

 

Elle intègre plusieurs formations puis créé son trio, le "Crash trio" avec Pablo Menares à la contrebasse et Jochen Rueckert à la batterie. 

En mars, le trio sort un deuxième album, "Back home" (wommusic, 2016) qui apparaît, non pas comme un retour au Chili, mais une évocation de sa première rencontre musicale avec Sonny Rollins.

 

Cyrille Amiel

Melissa Aldana, le saxophone en héritage...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article