Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
blog de Cyrille Amiel

blog de Cyrille Amiel

Billets d'humeur, articles et chroniques consacrés à la littérature et à la musique

Piotr Ilitch Tchaïkovsky, Quatuor N°1 en ré majeur opus 11.

Piotr Ilitch Tchaïkovsky, Quatuor N°1 en ré majeur opus 11.

La vie de Tchaïkovsky est intéressante à plus d’un titre car tout en se situant au XIXème siècle, elle aborde des thématiques toujours d’actualité. En effet, le compositeur fut notamment victime de l’homophobie ou encore des crispations identitaires propres à cette période de l’histoire de la Russie.

Je vous propose une lecture de sa vie et de son œuvre à travers quatre volets qui nous permettront d'explorer son existence de sa naissance à sa mort. A chaque fois, j'associerai une de ses compositions avec la période abordée.

Statue de Tchaïkovsky à Votkinsk

Statue de Tchaïkovsky à Votkinsk

Première partie

Piotr Ilitch Tchaïkovsky est né le 7 Mai 1840 (qui correspond au 25 avril selon le calendrier russe alors en usage à l'époque) dans une petite ville de l’Oural : Votkinsk.

Son père, Ilya Petrovitch TCHAÏKOVSKY, est ingénieur des mines et directeur d’une usine de métallurgie. Sa mère est française et se nomme Alexandra ASSIER.

Le jeune Piotr bénéficie donc d’une double culture franco-russe. Il développe très tôt une appétence pour la musique. C'est un enfant hypersensible et de caractère difficile.

« Un soir, la gouvernante entra dans sa chambre et le trouva assis dans son lit, dans un état de surexcitation : Oh ! Cette musique, cette musique, elle est là, s’écriait-il en indiquant sa tête, et elle ne veut pas me laisser en paix. »

Il a alors entre quatre et huit ans, période pendant laquelle sa gouvernante Suisse, Fany Dürbach, remarque une grande facilité pour les langues mais aussi une sensibilité exacerbée.

Maison natale du compositeur.

Maison natale du compositeur.

Il avait alors déjà commencé le piano. Malgré son intérêt pour la musique, sa mère l’inscrit en 1850 à l’école de droit. Elle ne verra jamais son fils diplômé car elle meurt du choléra à 41 ans, nous sommes en 1854.

Le jeune Piotr a 14 ans au moment du drame et ne s’en remettra jamais. Je ne m’avance pas beaucoup en affirmant que ce traumatisme influencera son art et sa vie tout entière.

Cinq ans plus tard, en 1859, il obtient son diplôme et entre au ministère de la justice en qualité de secrétaire. À l’époque, les postes de fonctionnaire étaient très prisés car la situation économique du pays n’était pas florissante. Son père, homme austère et plutôt sévère aurait préféré qu'il reste fonctionnaire.

Pourtant, Tchaïkovsky n’abandonne pas la musique. Bien au contraire, il poursuit son apprentissage au conservatoire de Saint-Pétersbourg sous la férule d’Anton Rubinstein. Un an plus tard, il abandonne son poste pour se vouer aux études musicales.

Son parcours, qui le mènera au succès est long et semé d’embuches. Je vous propose d’y revenir lors de la prochaine chronique.

Retrouvons notre musicien en 1868 car cette période de sa vie est marquée par deux événements majeurs.

L’un d’eux est sa tentative de mariage avorté avec une cantatrice nommée Désirée Artôt. Projet contrarié qui est, peut-être, à l’origine de son premier chef d’œuvre : L’ouverture de Roméo et Juliette.

Piotr Ilitch Tchaïkovsky, Quatuor N°1 en ré majeur opus 11.

L’autre, fut sa rencontre avec le groupe des cinq, formé par Rimski-Korsakov, Balakirev, Borodine, César Cui et Moussorgski.

Piotr Ilitch Tchaïkovsky, Quatuor N°1 en ré majeur opus 11.

J’ai choisi de vous présenter le quatuor N°1 parce que cette œuvre ainsi que l’ouverture de Roméo et Juliette sont véritablement considérées comme des révélateurs de l’éclosion du génie du compositeur.

Ce quatuor est composé en 1871, et exprime déjà, me semble t-il, un romantisme certain abordant le thème de l’amour impossible.

Cyrille Amiel

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article