Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
blog de Cyrille Amiel

blog de Cyrille Amiel

Billets d'humeur, articles et chroniques consacrés à la littérature et à la musique

L'automate de Nuremberg de Thomas Day

« Ai-je une âme, Père ? »

Telle est la question que Melchior Hauser, le célèbre automate joueur d’échecs, veut poser à son créateur, Viktor Hauser. De la cour de Russie au quartier juif de Nuremberg, des brumes londoniennes aux chaleurs de l’Afrique, il part à la recherche de ses origines, mais sa quête pourrait bien lui réserver des surprises…

Mon avis : Victor Hauser, médecin radié de l’ordre, inventeur et alchimiste a trois fils. Kaspar est un enfant, simple d’esprit d’une beauté stupéfiante qu’il a recueilli et adopté. Melchior est un automate intelligent et joueur d’échecs. Balthazar, le troisième est un pur esprit enfermé dans une bouteille qui se prend pour un archange.

Thomas Day trace, dès les premières lignes de son ouvrage, le cadre dans lequel il souhaite nous inviter. À travers, une énumération de dates et de faits historique des batailles Napoléonienne, il bascule lentement dans l’uchronie lorsqu’il imagine l’empereur victorieux sur les armées du Tsar. Le décor est planté.

Dans cet univers étrange où l’histoire avec un grand « H » est réinventée, l’auteur nous offre un conte initiatique ou peut-être un conte métaphysique tant les questions existentielles sont évoquées. Kaspar, le simple d’esprit, symbolise l’innocence ; Melchior arpente l’Europe à la recherche de son âme et Balthazar enfin libéré de sa prison de verre, s’emparera des corps de chairs pour rejoindre enfin Dieu.

Cette courte nouvelle me semble être un monologue à trois voix sur le sens de la vie. Où chaque personnage exprime, parfois silencieusement, sa profession foi.

Les inconditionnels de Thomas Day pourraient être déroutés mais pas surpris par l’automate de Nuremberg. Les adeptes d’ésotérisme, eux, pourront trouver une source de réflexion dans ce conte philosophique.

Cyrille Amiel

L'automate de Nuremberg de Thomas Day

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article